ECRIRE UN REQUISITOIRE - lewebpedagogique.com

ECRIRE UN REQUISITOIRE - lewebpedagogique.com

SITUATION DECRITURE ECRIRE UN REQUISITOIRE Rappel des notions Le plaidoyer vise innocenter un accus, convaincre un jury de ses qualits. Le plaidoyer peut aussi transformer un personnage ordinaire en hros. Le rquisitoire vise l'effet inverse : montrer qu'un hros est en ralit un personnage nfaste; qu'un accus est coupable. Thse et point de vue: Opinion, faon ou manire de penser. Jugement, avis personnel, position etc. Argumenter: cest chercher convaincre celui qui on sadresse C. EYINGA LP Edgar Quinet Largumentation sorganise autour dun point de vue, dune opinion qui doit tre clairement ds les premires lignes du texte.

NB: Ce point de vue peut tre rejet (antithse) ou dfendu C. EYINGA LP Edgar Quinet Comment russir la rdaction dun paragraphe argumentatif C. EYINGA LP Edgar Quinet tape 1: exposition ou prsentation de la thse Exposition de lide gnrale ou de largument clef: dans une ou deux phrases simples et avec clart. Il est souvent judicieux

de problmatiser la dernire phrase (en fonction de la consigne donne) Ceci permet de voir que vous avez bien compris le sujet C. EYINGA LP Edgar Quinet tape 2: argument 1 (ou ide 1) et son explication On sappuie ici sur des faits ou des valeurs C. EYINGA LP Edgar Quinet

tape 3:Illustration/exemple Exemple concret, citation, statistique, argument d'autorit, exprience vcue, preuve quelconque... NB: NE PAS CONFONDRE EXEMPLE ET EXPLICATION Lexemple rend lide concrte C. EYINGA LP Edgar Quinet tape 4: Conclusion partielle Rappel de l'argument grce une phrase de rsum, qui achvera ce paragraphe, et permettra de passer au paragraphe suivant. Aussi faut-il utiliser les connecteurs

logiques Opposition Mais, cependant, en revanche, au contraire, or alors que, toutefois, En dpit de, nonobstant cause En effet, car, parce que, puisque, En raison de, Du fait de, vu que, Sous prtexte que, cause de, comme, etc. consquence Ainsi, cest pourquoi, tel point que,

en consquence, si bien que, Eu gard ce qui prcde, Si bien que, de sorte que, docn, En conclusion, etc. C. EYINGA A quoi servent les connecteurs logiques? marquer un rapport de sens entre les phrases du texte; organiser le texte en soulignant les articulation; A donner de la cohsion et de la cohrence largumentation, etc. Exemple: -lopposition= contradiction entre deux ides ou

faits; -cause=origine ou point de dpart; -consquence=rsultat ou aboutissement du raisonnement C. EYINGA LP Edgar Quinet tape 5: argument 2 (ou ide 2), son explication et exemple C. EYINGA LP Edgar Quinet tape 6: Bilan ou conclusion On rappelle ici la thse dfendue en quelques lignes et pourquoi pas ouvrir de nouveau le

dbat en posant une question. C. EYINGA LP Edgar Quinet O puiser les ides? Avant d'crire ou de dire, il faut penser... La recherche d'arguments pour dfendre ou pour combattre une thse sera plus simple si l'on se rfre : grands domaines qui orientent la vie de tous les jours monde du travail ou de l'entreprise, mdias, culture, pdagogie, politique, conomie, monde de l'enfance, vie familiale, science, apprentissage, psychologie, sport A cet effet, l'on pourra introduire son argument

par une formule comme : "Si l'on considre...", "Si l'on se rfre ..." , "En ce qui concerne...","Dans le domaine de...", "Du point de vue...", etc. Les deux formules : "Au niveau de" et "Sur le plan de..." sont en gnral mal utilises donc il est prfrable de les ignorer ! C. EYINGA LP Edgar Quinet Du style Le langage doit toujours tre soutenu. Il faut tout prix viter les mots courants ou vulgaires, mme comme exemple. l'humour, le comique, la drision, le burlesque, le grotesque, mme s'ils sont trs dmonstratifs, doivent tre manis avec prcaution.

Tout le monde n'est pas Voltaire, et ce qui vous semblera ironique peut fort bien tre pris au pied de la lettre par votre lecteur. C. EYINGA LP Edgar Quinet Comment procder ? Avant : Sur le brouillon, jeter ces ides, les classer, tablir les liens entre ces ides Puis, prparer l'introduction et la conclusion qui en dcouleront! Durant ou pendant la rdaction:l'analyse de l'orthographe , arer l'criture et la rendre lisible, tenir compte de lalina et de linterligne

Aprs :relecture indispensable afin de: corriger les fautes oublies, rtablir les majuscules manquantes, de souligner les titres, de souligner les titres. PS:Les mots manquants peuvent tre ajouts dans la marge, avec un renvoi (*). C. EYINGA LP Edgar Quinet Exercice dapplication: crire un rquisitoire contre le travail des enfants Critres dvaluation -On pourra utiliser les critres dvaluation suivants : le point de vue dfendu est clairement nonc au dbut du texte ; llve simplique dans son argumentation ; des termes dvalorisants sont employs ;

les valeurs sur lesquelles repose le rquisitoire sont aisment identifiables ; le lecteur une image prcise de la situation voque ; llve utilise des arguments varis et dvelopps. C. EYINGA LP Edgar Quinet Le travail en servitude Le travail domestique eune enfant travaillant seule. hotographie At-Ben-Haddou, au Maroc le 17 mai 2008. e travail dans l'industrie t les plantations

Les mtiers des rues C. EYINGA LP Edgar Quinet Correction possible Selon le rapport du BIT (Bureau International du Travail), dans le groupe des enfants de 5 17 tape 1: exposition ans, un sur six - soit 200 millions - est astreint au ou travail. Le travail des enfants est la participation prsentation de de personnes mineures des activits finalit la thse conomique qui devraient tre exerces par un adulte. En quoi cette situation est-elle scandaleuse , voire rvoltante? Pourquoi doiton y remdier immdiatement?

Dabord, parce que tous les enfants ont le droit de vivre dignement. Et pourtant, aujourdhui, 111 Faits millions denfants de moins de 15 ans sont astreints des travaux dangereux tape 2: Ide 1 et son qui ont des consquences ngatives sur leur explication dveloppement, et 8,4 millions denfants sont rduits en esclavage ou une forme de travail forc. Cette situation est intolrable. Cest une Valeurs violation de larticle 1 de la Convention internationale des droits de lenfant car cette situation est le reflet des intrts des employeurs et non de ceux des enfants. Il faut que les tats concerns ragissent et appliquent

larticle 19 de la Convention internationale des C. EYINGA droits de lenfant. LP Edgar Quinet tape 3: Illustration /exemple tape 4: Ide 2 +explication +exemple Dans un reportage sur la production de briques au Pakistan, jai vu des enfants de six ans au travail. Comment ne pas tre choqu par ces images qui montrent des enfants ployer sous le poids de leur charge?

tape 4: conclusion partie Par ailleurs,lducation est un droit fondamental, or, lexploitation conomique laquelle des enfants sont soumis ne leur permet pas daller lcole et ceci en violation de larticle 28 et 32 de la Convention internationale des droits de lenfant. Et, quel avenir pour ces enfants? Aucun, que de la misre ds quils auront grandi et ne seront plus utiles aux entreprises qui les emploient. Cest aussi une insupportable atteinte leur libert ! La meilleure preuve que lducation est ncessaire pour sortir de la misre est fournie par lhistoire dIqbal Massih qui a t vendu 4 ans

pour travailler dans une fabrique de tapis et qui a pu chapper son sort en apprenant clandestinement lire et C. EYINGA crire, avant dtre assassin lge de 12 ans. LP Edgar Quinet tape 5: Ide 3+explication +exemple Conclusion Enfin, les enfants ne sont pas des marchandises. Ils ne doivent servir de monnaie dchange. Sur les 8.4 millions denfants qui effectuent un travail forc, la plupart le sont pour payer des dettes des parents. Cest intolrable, cest une atteinte leur dignit que de

les considrer comme des objets. Et les enfants ne sont pas responsables des actes de leurs parents. Prenez le cas de Candace, une jeune Soudanaise de 13 ans : ses parents devaient une forte somme dargent un notable de leur village. Et comme ils ne pouvaient rembourser cette dette, Candace est devenue domestique au service de la famille du notable et cela pour toute sa vie. Cest honteux ! on ne peut quexiger que le travail des enfants disparaisse. C. EYINGA LP Edgar Quinet

Recently Viewed Presentations

  • framsticks - UCLM

    framsticks - UCLM

    FRAMSTICKS CONTENIDOS CONCEPTO EJEMPLOS VISUALES TIPOS DE CRIATURAS PROGRAMAS ASOCIADOS OTRAS APLICACIONES MANEJANDO EL PROGRAMA ESTUDIO DE GENOTIPOS CARACTERISTICAS DE FRAMSTICKS CONCEPTO Es un simulador de vida artificial, permite modelar el cuerpo y el cerebro de la criatura Es interesante...
  • Présentation PowerPoint

    Présentation PowerPoint

    Présentation générale d'Avalon et de Mono Opportunités Jean-Pierre Rey, [email protected] Bruno Montani, [email protected] Journées académiques 2005,
  • Motor Fuel Accomplishments and Challenges

    Motor Fuel Accomplishments and Challenges

    Highway Information Seminar Motor Fuel Session November 16, 2004 The Big Picture FHWA determines how much federal Highway Trust Fund tax money comes from each State Compared to how much each State receives from FHWA Derives a "for every dollar...
  • Gregor Mendel The Father of Genetics - coachpease.com

    Gregor Mendel The Father of Genetics - coachpease.com

    Gregor Mendel The Father of Genetics Chapter 5 Section 1 Gregor Mendel was: a _____ a science and math teacher _____ of why some pea plants had different physical characteristics _____).
  • What's New with Microsoft Azure Web Sites

    What's New with Microsoft Azure Web Sites

    Microsoft SQL Server. BizTalk Hybrid Connections < > Hybrid Connection Manager. Other published resources. ... Tutorial: Getting Started with the Windows Azure WebJobs SDK. Channel 9 video on Making Your Jobs Easier With Windows Azure WebJobs SDK.
  • Programming by Examples Applications, Algorithms & Ambiguity Resolution

    Programming by Examples Applications, Algorithms & Ambiguity Resolution

    50% Excel spreadsheets (e.g., financial reports) are semi-structured. The need to canonicalize similar information across varying formats is huge. Companies like KPMG, Deloitte can budget millions of dollars each to solve this.
  • Girl Scouts of Kansas Heartland Silver Award Orientation

    Girl Scouts of Kansas Heartland Silver Award Orientation

    Solo. You are the project manager! You can create and implement a project on your own. However, you will still want to partner with others in your community (friends, neighbors, and business owners) in order to earn your award. After...
  • Microsoft® Office®2010 Training

    Microsoft® Office®2010 Training

    Office 2010 Security: Protecting your files. Information about active content appears on the Message Bar. To help prevent these risks, Microsoft Office 2010 programs can disable types of active content. As shown in the picture, the Message Bar informs you...