Diapositive 1

Diapositive 1

AVEC MARIJO DECOUVERTES en TURQUIE -2- La pninsule anatolienne, 97% de la Turquie, fut habite de faon continue depuis les dbuts connus de lhumanit (entre 11500 et 10000 ans avant notre re). Le premier empire dont nous avons

connaissance est celui des Hittites, des XVIIIe au XIIIe sicles av. J.-C. A partir du XIIe sicle, ce furent les invasions par les Grecs, les Perses et enfin, les Romains qui firent de Byzance la capitale de lempire. De 1299 1923, ce sera , avec la conqute par les Turcs, lEmpire ottoman qui atteindra son apoge avec Soliman le Magnifique, au XVIe sicle. Il dclinera partir du XVIIIe sicle et se dsagrgera progressivement. Le 10 aot 1920, le trait de Svres partage lEmpire ottoman rendant lArmnie indpendante, la Thrace et la mer Ege la Grce, les territoires arabes sous contrle de diffrentes nations.

De 1920 1923, Mustapha Kemal Atatrk se bat pour rcuprer une partie des territoires perdus et le 24 juillet 1923, le trait de Lausanne annule celui de Svres. LAnatolie et la Thrace orientale sont alors attribues la Turquie. En octobre 1923, la Rpublique est proclame, Ankara en devient la capitale et Mustapha Kemal, premier prsident. A Y

L A T N A D a l

E C O D A P P A C

Partant dAntalya, nous longeons quelque peu la cte est puis traversons le massif des Taurus avant datteindre Konya. De l, travers une vaste steppe, nous nous dirigeons vers la Cappadoce. Nous longeons dabord la cte avant daborder la traverse de la chane des Taurus. Cest un paysage de grandes cultures, fruits et lgumes, qui nous

accompagne. Prs dAntalya, les serres sont nombreuses. Grce la varit des climats et des terroirs, on produit de tout en Turquie, mme de la banane ! Les paysages de noisetiers et de th dominent la rgion de la Mer Noire, les oliviers occupent la rgion de la mer Ege et les serres quadrillent les plaines ctires de la mer Mditerrane, en particulier Antalya et Dikili prs dIzmir. Avec une rgion plus continentale,

lAnatolie Centrale, le grenier bl du pays, la Turquie est aussi respectivement 7me et 8me producteur mondial dorge et de bl. Le melon, la pistache, les olives, le tabac, le th, les pommes, les raisins, et le coton font aussi partie du Top 10 des productions mondiales (lepetitjournal.com) Nous constatons que, partout, les difices sont surmonts de rservoirs deau chaude et froide ainsi que de nombreux panneaux solaires.

Le massif des Taurus forme la bordure sud-est du plateau de lAnatolie. Ce sont des montagnes calcaires qui se sont rodes, formant des paysages karstiques avec des chutes deau, des rivires souterraines et de trs grandes grottes. Ce massif stend sur environ 600 km. Au Proche-Orient ancien, le taureau symbolisait souvent les dieux de lorage et cest lorigine du nom de ces montagnes. En fait, par la route nous conduisant Konya, nous traversons les trois chanes successives qui forment ce

massif des Taurus : Taurus du sud-est, Taurus central et Taurus occidental. Il ma sembl que la premire tait plus verdoyante, la seconde plus aride avec beaucoup de roches calciques et la troisime encore plus sche. Les villages ne donnent pas une image de pauvret : toutes les constructions sont ralises en dur. Au passage, nous entrevoyons le lac

Sugla, situ 1084 m daltitude. Autour de la deuxime chane, un peu plus daridit! Nous pouvons observer que cette rgion se consacre surtout llevage du mouton. ya, es n

o sK td n e a s d tion nt. an t

c r u t r n t En e es cons uccde es nn s

e i s c e dan meubl im Nous sommes frapps par le nombre dimmeubles qui

poussent comme des champignons et ont remplac les zones de bidonvilles. Ces immeubles nont pas plus de quatre ou cinq tages et sont tous trs colors, de mme forme dans lensemble, mais avec diverses dcorations. Leur aspect est

plaisant. Konya semble tre une ville trs are. Au centre des steppes de lAnatolie, Konya est la ville la plus tendue de la Turquie avec prs de 50 000 m2 de surface. Daprs une lgende, ce serait la premire cit qui aurait merg aprs le Dluge. Mais en fait, on a trouv des traces dhabitations proximit, de lge du bronze, datant du IIme millnaire av. J.-C. Hittites, Phrygiens, Lydiens et Perses se sont succds l et les Romains sy installrent en lan 17. Saint Paul

et Saint Barnab y vinrent prcher. Entre les VIIIe et Xe sicles, la ville fut envahie souvent par les Arabes puis ce furent les Croiss en 1097 et les Seldjoukides la choisirent comme capitale en 1134. Cest surtout une ville sainte, actuellement. Elle fut, en effet, le berceau du Soufisme et de lordre des derviches tourneurs fond par Celaleddin Rumi, Mevlna, grand pote et philosophe mystique au XIIIe sicle. Konya est la ville qui compte le plus de mosques en Turquie et, soi-disant, celle o, paradoxalement, lon consomme le plus dalcool! Plusieurs mosques sont

transformes en muse et nous visitons celle o lon vnre Mevlna. Cest un haut lieu sacr qui accueille plus de 1,5 million de plerins chaque anne. A lentre du site, dabord une grande esplanade qui parat bien vide! Puis, dans la cour qui suit, de nombreux fidles et touristes se pressent.

A cause des restaurations actuelles, nous ne verrons quune partie du muse. Sans pouvoir admirer la petite cour et sa fontaine, il faut se frayer un chemin parmi la foule puis enfiler des couvrechaussures jetables avant de pntrer dans le tombeau de Mevlna . On y trouve

plusieurs autres sarcophages dont celui de son fils le Sultan Veled. Les photos sont interdites et ce sont, ici, des cartes scannes. Les tombes sont recouvertes de velours brod dor, mais celles de Mevlna et du

Sultan Veled sont, de plus, surmontes de grands turbans, symboles de lautorit spirituelle. Dans une salle adjacente, actuellement restreinte cause des travaux, un grand nombre de vtements et objets lis aux derviches dont

les plus petits corans au monde que jai pu voir lors dune visite en 1999. Les salles qui entourent la cour taient autrefois les bureaux et les quartiers des derviches. Dans les premires, nous avons pu voir une partie

des richesses du muse : tapis de prires, ferman (ordre imprial), etc. De ce ct, on prsente diffrents instruments de musique et de calligraphie. Ablutions dans

une fontaine de la cour Et, quelques pierres tombales. Ci-dessous, la grande place attenante au muse

et en suivant la rue, lalignement des cellules de vie des derviches. Sur la place, se dresse une mosque ouverte au culte. Visible de loin, la loge se prsente avec un superbe dme cannel, recouvert de

faences turquoises. du t eur feu, a s, vien en, ador

, s i so a poir, s p u t s

, e e e l s n i qu fid

du d fois, vie e Q u u s o is in l l e t as c de c ent p t

Que s p lu s e n e s, vien confrri parjur s e Notr si tu te e

Mm na) l (Mev Curieuse est cette tombe, sur le trottoir, en bordure de lavenue! Un vaste cimetire stend de lautre ct de lavenue. Plaque dcorative place autour dun arbre

pour en protger la base. Le Sem, lEtre Humain dans le Mouvement Universel, mane de linspiration de Mevlna. La science moderne confirme que la condition essentielle de lexistence consiste tourner : ltre humain tourne en compagnie de tout ce qui vit dans la cration, de la plus petite particule la plus loigne dans linfini du cosmos. Il tourne avec la terre dont il vient et y retourne. Mais, son intelligence le rend suprieur aux autres cratures. En tournant, le derviche joint la raison la similitude commune.

La crmonie du Sem symbolise une ascension spirituelle, une ascension vers le parfait .Le Semzen derviche se coiffe dun lourd et haut bonnet de feutre qui symbolise la pierre tombale de son go, revt une robe blanche rappelant le linceul de lgo et quitte son grand manteau noir pour natre spirituellement. En tendant ses bras, la main droite ouverte vers les cieux, il est prt recevoir les dons divins quil dispensera autour de lui par sa main gauche tourne vers le sol.

Le soir, nous assistons une crmonie du Sem, une clbration de derviches tourneurs qui est organise pour les touristes, dans une grande salle circulaire. Elle dure une heure et comprend sept phases : 1 Eloge du Prophte 2 Bruit de tambours symbolisant lOrdre Divin de la cration

3 Prlude la flte (Ney) reprsentant le souffle de vie, souffle de Dieu 4 Trois marches rythmiques symbolisant le salut mutuel des mes, dissimules dans les corps 5 - Sem proprement dit, divis en quatre saluts 6 Lecture du Coran 7 Prire pour les Prophtes et les

mes de tous les croyants Les quatre saluts : 1 Naissance de lhomme la vrit 2 Dcouverte de la splendeur et de la perfection de la cration 3 Ravissement se transformant en amour pour le Dieu unique qui lemporte sur la raison 4 Extase et retour au devoir sur terre.

Les derviches tournent de plus en plus rapidement, dans le sens inverse aux aiguilles dune montre. A la sortie de Konya, des jardins communautaires. La plaine qui stend en direction de la Cappadoce est dsesprment plate; la route file en droite ligne entre les cultures, principalement de betteraves et de crales. De vastes silos servent engranger les rcoltes.

Avec des champs ondulant linfini, juste quelques collines, et l, pour rompre la monotonie! Les villages sont disperss et lon croise, leur proximit, dimportants troupeaux de moutons.

Ces toiles peuvent recouvrir, bl, betteraves ou simplement paille Nombreux tas de betteraves. Venant de Konya, 40 km au sud de la ville dAksaray, le petit village de Tuzhisar a le mrite davoir conserv intact, lun des

grands caravansrails seldjoukides de la rgion. Cette prsence vaut dailleurs au village de se dvelopper considrablement. En 1999, ctait un environnement de maisons trs modestes et un petit march se droulait proximit. Maintenant, on voit des avenues et des immeubles! Le Sultanhan, se trouve dans le village, sur l'ancienne route caravanire de Konya et Kayseri Sivas. Il fut construit en 1232-1236, restaur en 1278 aprs un incendie, devenant le plus vaste de la Turquie. Il a fait lobjet de programmse de restauration en 1951 et 2007.

Le caravansrail (han ou khan) tait une place forte, mais avait comme principale fonction de servir dauberge pour les voyageurs, souvent des commerants qui voyageaient avec animaux et marchandises. Ce caravansrail construit par les Seldjoukides comprend souvent deux sections : salles et arcades en entrant, autour d'une cour et, en arrire, un grand espace couvert et ferm pour abriter les animaux et la marchandise.

Le portail du Sultanhani est richement travaill avec des stalactites de deux couleurs. De chaque ct, une sorte de niche. Sous les arcades, logeaient les voyageurs. De lautre ct de limmense cour, des pices servaient de cuisine, rfectoires,

thermes, chambres, accueil avec la tenue des comptes. Lune de ces petites pices. st e. e , our iosqu c

e la ue-k par de d q re s u e t o

A n u m . q ce Au e une a mos e ct tures l l

it r u ulp u r c t s

e s s con accd caliers e, des pents On es es arch e ser l raid us de tes d t s s

c e e d av Vue du fond de la cour, espace sous la mosque et vieil instrument aratoire apport l par des villageois.

Au fond de la cour, on pntre dans la grande salle qui apparat comme une immense cathdrale gothique! Ctait lespace rserv aux marchandises et aux animaux! Au centre de cette salle divise en trois nefs, un lanternon coupole, constituait le seul passage de la lumire, avec la

porte. Au Moyen ge, les caravansrails taient construits une distance de 30 40 km les uns des autres car un chameau charg ne parcourait pas davantage en une journe. A la nuit, les marchands ne pouvaient rester dehors avec leur argent et leur marchandise, sans une complte scurit. Le logement tait gratuit ainsi que la nourriture pour les animaux durant trois nuits car les caravansrails taient financs par un impt de route. Les commerants transportaient leur

propre nourriture et les ustensiles ncessaires sa prparation ainsi que les couvertures et oreillers. Ils dormaient dans la partie couverte du caravansrail, tous ensemble. Ils dposaient leurs objets prcieux et leur argent dans la salle, dite du Trsor, laquelle tait verrouille jusquau matin. Quelques chambres prives taient, cependant, disponibles pour les voyageurs plus riches. Il existe encore une centaine de caravansrails en Turquie dont environ cinquante en Cappadoce. Ils furent, en gnral, construits par les souverains de

lpoque. Malgr le modernisme des nouvelles constructions et voies, les habitudes ancestrales de transport subsistent! Cest sur cette grande voie que se tenait, sur

un chemin de terre, le petit march, en 1999. Avec ce monument commmoratif, Atatrk trne au centre et il est entour des portraits de divers sultans du pass.

On approche de la Cappadoce et, lors dun arrt, nous dcouvrons son grand volcan de lest, Hasan, qui culmine 3250 mtres. Musique : Musique de Turquie Guitare Joseph Malik - Abaruh Information prise sur les sites, sur un feuillet explicatif du Sem, un livret sur la Cappadoce achet sur place, les guides du Routard et Lonely Planet. Photos personnelles et de Simonne Chize. Conception et ralisation :

M.-J. Farizy-Chauss Janvier 2014 [email protected] U A R I O

V E R Dautres diaporamas sur : http://famille.morhain.net/lapagedemarijo/ http://www.pps-images-photos.com/createurs/marijo.html http://www.imagileonation.com/diaporamistes__2_.ws

Recently Viewed Presentations

  • Issue Y2K The Great War for Talent!

    Issue Y2K The Great War for Talent!

    Tom Peters' 2002 We Are In A Brawl With No Rules! MASTER/03.17.2002 All Slides Available at … tompeters.com More at … tompeters.com Slides from this seminar; Master Presenta
  • How To Write a Poetry Essay - Weebly

    How To Write a Poetry Essay - Weebly

    How To Write a Poetry Essay. Writing the body paragraphs: Note how every sentence I have written relates to my topic sentence. I don't wander off the point by talking about Plath's marriage or about life in the 1950s when...
  • Beyond Trauma, Towards Resiliency: Theory & Practice Presenters

    Beyond Trauma, Towards Resiliency: Theory & Practice Presenters

    Gain knowledge of the neurobiology of trauma and its impact for neuro-sequential programming. Learn how to implement an array of practices that yield outcomes of resilience for survivors. ... Clinical observations have also suggested that .
  • Ch 8 Blood and Blood Splatter Review

    Ch 8 Blood and Blood Splatter Review

    3. A three dimensional view formed using lines of convergence and angles of impact of at least two different drops of blood to identify the source and location of blood splatter is _____.
  • 1. During equinox, which marks the first day

    1. During equinox, which marks the first day

    During which two lunar phases would a crescent moon be visible? 4 and 6. 3 and 7. 1 and 5. 2 and 8. 6. Neap tides occur when the Sun and moon pull on Earth's waters at a 90o angle...
  • Revelation is about Gods perspective of final events.

    Revelation is about Gods perspective of final events.

    Through Heaven's Eyes K-Ci & JoJo ... So how do you measure the worth of a man. in wealth or strength or size? In how much he has gained or gave? The answer will come to him who tries. to...
  • Driving change for a healthy workplace Public Service

    Driving change for a healthy workplace Public Service

    Attracted 128,155 page views to the CoE's web presence on Canada.ca/Gcintranet. Page views of the resources, tools, services and supports available. GC vs Public access to site: 69%. ... Denis St-Jean Company:
  • The Organic Chemistry of Enzyme-Catalyzed Reactions Chapter 10

    The Organic Chemistry of Enzyme-Catalyzed Reactions Chapter 10

    Scheme 10.19 (after release from active site) from crystal structure Fe acts as a Lewis acid - nonredox role very potent inhibitor product mimic very acidic Crystal structure with 10.31 bound is same as with isocitrate bound (to Fe-S cluster)...